Les différentes pièces d’un ordinateur à monter

Les différentes pièces d’un ordinateur à monter

Bien qu’il ne soit pas possible de fabriquer soi-même un ordinateur, son assemblage et sa construction sont toujours possibles. En effet, pour faire des économies et obtenir une machine un peu plus puissante, qui puisse s’adapter à des besoins spécifiques, il est possible de trouver sur le marché une série de pièces informatiques à assembler pour plus de flexibilité. Pour y parvenir, encore faut-il prendre en compte un certain nombre de critères pour être sûr de ne pas abîmer le système et gaspiller de l’argent.

Avantages et désavantages d’un assemblage manuel

Pour les bénéfices, il y a évidemment le côté économique. Il coûte moins cher d’assembler soi-même les éléments d’un ordinateur que d’acheter un système préalablement assemblé par le constructeur, en vue d’assembler le strict minimum qui sera vraiment nécessaire. Par exemple, il est possible, contrairement aux modèles proposés, de monter un petit disque dur avec un processeur puissant, bien que cette configuration soit rare. Autre avantage indéniable, en cas de panne, localiser le dysfonctionnement et le résoudre reste beaucoup plus facile lorsqu’il s’agit d’ordinateurs assemblés que d’une machine fabriquée.

Quant aux inconvénients, le premier à mentionner reste le choix des composants et leur installation. En effet, il faut prendre en compte toutes les étapes nécessaires pour ne pas abîmer l’ensemble du système. De plus, il est important d’avoir un minimum de connaissances pour pouvoir mener à bien cette procédure.

Les différents composants à monter dans un ordinateur

Tout d’abord, vous devez savoir que construire un ordinateur ne signifie pas le construire. Si l’assemblage est possible, la fabrication l’est beaucoup moins. Ainsi, pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’assemblage sur mesure d’un PC, voici les pièces pouvant être assemblées :

  • le CPU : le premier composant indispensable mais disponible sur le marché d’un ordinateur est le CPU. Pour l’installer, il suffira de le déposer sur la carte mère en suivant la flèche inférieure qui indique l’emplacement CPU,
  • la carte mère : autre indispensable d’un ordinateur, la CM. Pour l’installer, il sera nécessaire de coucher le boitier et de repérer les trous qui correspondent à son format. L’ouverture de la boite se fait manuellement, à partir d’un tourne vis. Il est important de prendre le temps d’effectuer cette opération, pour éviter d’endommager les autres composants,
  • le disque dur : le disque dur se vend sur le marché. Pour le mettre en place, il suffira de repérer la cage HDD et de le glisser à l’intérieur via des connectiques arrières se trouvant sur le boitier. Il ne faut pas hésiter à mettre une vis pour assurer la fixation de ce dispositif et le fonctionnement de l’ordinateur,
  • le lecteur CD : bien que cela ne soit pas forcément nécessaire, avoir un ordinateur avec un lecteur CD est tout de même pratique. Lorsqu’il s’agit de le placer, il faudra veiller à enlever le cache avant du boitier, pour pouvoir finalement y glisser le lecteur profondément, en veillant toujours à rajouter une vis dans l’emplacement adéquat, afin d’être sûr d’avoir un ordinateur conforme,
  • les raccordements : bien entendu, les câbles et fils électriques sont à prendre en compte lors de tout montage machine. Ainsi, l’assemblage de pièces informatiques nécessite également ces connexions. De plus, il est tout simplement impossible de faire fonctionner un PC si la connexion n’est pas régulière.